La vérité sur le monstre du Loch Ness est là ? Des experts américains soupçonnent qu'il s'agit d'une tortue de mer millénaire, mais nient qu'il s'agit d'un plésiosaure

Depuis que le concept de civilisation extraterrestre a été proposé, lorsque les gens voyaient de nombreux phénomènes qui ne pouvaient pas être expliqués par les connaissances scientifiques existantes, ils le considéraient comme une preuve de l'existence d'une civilisation extraterrestre. Par exemple, les ovnis qui ont été observés à plusieurs reprises, les mystérieuses grottes célestes géantes de l'Antarctique et divers bâtiments mystérieux qui ont existé dans l'Égypte ancienne.


Conseils : Le nom complet de l'OVNI est Objet volant non identifié, ce qui signifie OVNI en chinois, OVNI. L'OVNI est enregistré dans le livre d'Ézéchiel dans l'ancienne Europe.Dans la Chine ancienne, l'OVNI était également appelé Xingcha.

De nombreuses autres créatures sont considérées comme des extraterrestres, dont la plus célèbre est le Monstre du Loch Ness. Cependant, avec le développement de la science et les recherches approfondies sur le monstre du Loch Ness, les gens ont progressivement abandonné cette idée. pense que le monstre du Loch Ness est bien une créature qui existe sur la terre elle-même, mais qu'est-ce que c'est exactement c'est-à-dire qu'il n'y a toujours aucune idée. Tirez une conclusion définitive, faites simplement de nombreuses suppositions différentes. Récemment, certains experts américains pensent que le monstre du Loch Ness est en fait une Tortue de mer qui vit depuis des milliers d'années.

La légende du monstre du Loch Ness

La première trace écrite Loch Ness L'existence du monstre aquatique est la biographie de Saint Colomba. Selon les archives, en 565 après JC, saint Colomba rendit visite à un roi picte et s'arrêta sur les rives du Loch Ness en chemin. En conséquence, voyant une bête géante ayant l'intention d'attaquer une personne nageant dans le lac, Saint Colomba leva la main, appela le nom du dieu et ordonna à la bête géante de retourner au fond de l'eau. En conséquence, le mastodonte a obéi à ses paroles et a sauvé le nageur.


Conseils : Le monstre du Loch Ness est l'une des créatures inconnues les plus mystérieuses et les plus attrayantes de la planète une. Il y a plus de 1500 ans, la Grande-Bretagne a commencé à répandre l'histoire d'énormes monstres cachés dans le Loch Ness qui sortaient souvent pour dévorer les humains et les animaux.

D'après les statues trouvées dans les environs du Loch Ness, nous pouvons voir que les Pictes sont très fascinés par les animaux et les présentent soigneusement avec un haut degré de réalisme . Tous les animaux représentés sur la statue picte sont réalistes et très faciles à identifier, à l'exception d'une des bêtes étranges. Cette bête a un long bec mince, une petite partie en forme de boîte sur la tête et des pieds palmés.

Certains chercheurs pensent que cette bête de Pickett est un éléphant nageur. Il s'agit du plus ancien enregistrement connu du monstre du Loch Ness. Cela prouvePendant au moins 1500, les Écossais ont cru qu'un mystérieux animal aquatique vivait dans le Loch Ness.

Dans le folklore écossais, de nombreux grands animaux sont liés à l'eau. Des ruisseaux aux lacs, ces plans d'eau sont généralement marqués comme « Lac des bêtes » sur la carte. On dit que ces animaux aquatiques ont des pouvoirs magiques et ont de mauvaises intentions envers les humains. Selon l'une des légendes, cet animal laissera les enfants monter sur son dos pour les attirer dans l'eau. Une fois que les enfants étaient sur le dos, leurs mains étaient coincées puis traînées dans l'eau pour se noyer. Le deuxième jour, les gens verront leur corps échoué sur le rivage.

Dans les temps modernes, la légende du monstre du Loch Ness remonte à 1933. À cette époque, une nouvelle route a été construite le long de la côte , ce qui a permis aux gens de voir clairement la vue sur le Loch Ness depuis le côté nord pour la première fois. Un après-midi d'avril, alors qu'un couple local rentrait chez lui le long de cette route, ils ont trouvé un énorme animal roulant sur le sol, traversant la route maladroitement et tombant dans le Loch Ness.


Conseils : Loch Ness, également traduit par Loch Ness, situé au nord de l'Écosse Highlands, Angleterre Dans le Grand Canyon, le lac mesure 37 kilomètres de long et 2,4 kilomètres de large à son point le plus large. La zone n'est pas grande, mais profonde.

Cette description a été écrite par un journaliste d'un journal local qui a utilisé le terme "monstre" pour décrire cet animal. Depuis lors, "Nice "Monstre du lac" est devenu une sorte de reportage qui apparaît souvent dans les médias, et a même formé un phénomène. Depuis lors, l'intérêt du public pour le monstre du Loch Ness s'est progressivement accru. En octobre 1933, plusieurs journaux londoniens avaient envoyé des reporters en Écosse.

De nombreuses émissions de radio ont interrompu le processus initial et apportent les dernières nouvelles sur le monstre du Loch Ness aux auditeurs. Un cirque britannique a offert une récompense de 20 000 livres pour capturer cette bête, ce qui équivaut désormais à 180 000 yuans. Des centaines de passionnés d'occultisme et de plein air sont arrivés au Loch Ness. Certains ont pris un bateau directement jusqu'au lac et se sont aventurés à trouver des traces de monstres aquatiques, tandis que d'autres ont installé des transats sur le rivage et attendaient avec impatience l'apparition de monstres.


Conseils : Le contenu principal du cirque est le spectacle d'animaux, c'est pourquoi il s'appelle "cirque" , ​​Parce que le protagoniste de la première représentation était un cheval, et d'autres acteurs animaliers sont apparus les uns après les autres.

En décembre 1998, le London Daily Mail a engagé des acteurs et réalisateurs célèbres, ainsi que des chasseurs spécialisés dans la chasse aux grosses proies, pour traquer cette mystérieuse créature. ce monstre a atteint son apogée. Après avoir passé quelques jours dans le lac, ils ont rapporté avoir trouvé une nouvelle empreinte d'un grand animal à quatre pattes, estimée à environ 6 mètres de long. Depuis, l'acteur a réalisé en grande pompe des modèles en plâtre de ces empreintes et les a envoyées au Natural History Museum de Londres pour analyse avant Noël.

Pendant que les zoologistes du musée passent leurs vacances de Noël, Quand le monde attend les résultats, l'armée de chasseurs essaime dans le Loch Ness, bondée de hôtels locaux. À cette époque, tout le Loch Ness était illuminé par des lumières et il y avait des embouteillages le long de la côte. Cependant, début janvier 1999, les zoologistes du musée ont annoncé que ces empreintes de pas étaient des empreintes d'hippopotame. Ils sont faits de modèles de pieds d'hippopotame artificiels.


Conseils : Bien que l'hippopotame soit grand, il peut flotter légèrement dans le eau, et peut rester dans l'eau pendant plus de 5 minutes. Après une exposition prolongée au soleil, la peau sécrète de l'huile rose, qui a pour fonction d'empêcher un rayonnement ultraviolet excessif.

On ne sait pas qui sont les auteurs de cette arnaque, mais en tout cas, cet incident a provoqué un énorme changement dans l'attitude des gens envers le monstre du Loch Ness et a entravé les chercheurs ' enquête approfondie sur ce phénomèneChèque. Au cours des décennies suivantes, la plupart des scientifiques ont réfuté avec mépris les rapports sur le monstre du Loch Ness. Ils ont dit que ces observations étaient simplement le résultat d'illusions cognitives, et certaines d'entre elles étaient de purs canulars,

Preuve de l'existence du monstre du Loch Ness

Bien qu'il ait été prouvé que les empreintes du monstre aquatique ont été forgées, après cela, les observations des gens sur le monstre du Loch Ness sont toujours infinies, même d'autres ont prétendu ont trouvé des fossiles et des dents liés au monstre du Loch Ness. Cependant, la plupart d'entre eux sont des escroqueries délibérées.


Conseils : Animaux ou plantes conservés dans la croûte terrestre qui appartiennent à la âge paléogéologique Les restes, reliques ou traces laissés par les êtres vivants sont appelés fossiles. En raison du mouvement des glaciers et des changements dans la croûte terrestre, les organismes terrestres se sont rapidement enfouis sous terre.Après des centaines de millions d'années d'évolution, les parties matérielles biologiques ont été préservées.

Le 12 novembre 1933, Hugh Gray a affirmé qu'en revenant de l'église le long des rives du Loch Ness, il avait vu une grande créature cracher du lac. Heureusement, il portait un appareil photo avec lui, alors il a pris la photo. Les personnes qui croient au monstre du Loch Ness pensent qu'il s'agit de la première photo de preuve prouvant l'existence du monstre du Loch Ness.

Cependant, les sceptiques pensent qu'il s'agit d'une image vague et chaotique qui ne peut rien prouver du tout. Beaucoup de gens pensent que cela ressemble à l'image d'un chien avec un bâton dans la gueule en nageant dans l'eau, et ce chien est très probablement le propre chien de M. Gray.


Conseils : Les appareils photo numériques intègrent des produits optiques, mécaniques et électroniques. Un appareil photo numérique est un appareil photo qui utilise des capteurs électroniques pour convertir des images optiques en données électroniques.

En 1934, le respecté chirurgien britannique le colonel Robert Wilson montra une fois une photo. L'écran semble montrer un serpent de mer sortant des eaux du Loch Ness. Wilson a affirmé que cette photo avait été prise en conduisant le long de la rive nord du lac de Nice. C'est la photo du monstre du Loch Ness que nous avons le plus souvent vue. Pendant des décennies, cette photo a été considérée comme la meilleure preuve de l'existence du monstre du Loch Ness. Mais Wilson lui-même a refusé d'y associer son nom. Par conséquent, cela s'appelle une "photo de chirurgien".

La même année, il y a eu des rapports selon lesquels les chasseurs cherchaient ce monstre insaisissable depuis des mois, et finalement le guetteur sur le rivage a rapporté qu'il était rare de voir le monstre du Loch Ness a atterri sur terre. Alors le chasseur a conduit le bateau de pêche vers le lac, essayant d'empêcher le monstre de retourner à l'eau. Puis il a jeté un filet d'acier sur le monstre et a emmené le monstre vivant dans un hangar à Édimbourg. Le chasseur a déclaré que les revenus touristiques générés par l'exposition des monstres seront très substantiels. Mais plus tard, la personne qui a publié le rapport a admis qu'il ne s'agissait que d'une blague du poisson d'avril.


Conseils : Le haggis est un aliment traditionnel à Édimbourg. Il La saveur est riche, et la farce à base d'avoine, d'abats d'agneau et de divers assaisonnements est farcie de tripes d'agneau et cuite dans un délicieux repas. Certaines personnes pensent que c'est délicieux, d'autres pensent que le goût est un peu trop fort et se sentiront malades.

Le 14 juillet 1951, L'employé de la Commission forestière Lachlan Stewart a pris une photo d'une mystérieuse bosse s'élevant d'un lac. Plus de deux décennies plus tard, les chercheurs ont visité l'endroit où il a pris les photos. D'après la réponse de Stewart, les chercheurs ont découvert que la bosse est située dans les eaux peu profondes près de la côte, cela signifie que la hauteur du monstre est très basse. Depuis lors, l'auteur Richard Freir a révélé que Stewart lui avait un jour admis que ces bosses n'étaient rien de plus que des balles de foin recouvertes de bâches.

Le 2 juillet 2003, le retraité écossais Gerald McSorley a accidentellement trébuché et est tombé dansAlors que dans le lac, la partie fossile des vertèbres du Plésiosaure a été découverte. Les amoureux du monstre du Loch Ness pensent que ce fossile pourrait provenir de l'ancêtre de ce monstre. Cependant, des inspections ultérieures ont révélé que ces vertèbres étaient à l'origine incrustées dans du calcaire, qui n'a pas été trouvé près du Loch Ness. Le fossile montre également qu'il est resté récemment dans le milieu marin. Autrement dit, ce fossile a manifestement été transféré artificiellement au Loch Ness.


Conseils : Plesiosaurus est un genre de plésiosaure éteint Le terme général pour les reptiles crus , qui appartient à la sous-classe des Dipodopterygii, est un groupe adapté à la vie dans des environnements d'eau peu profonde, avec des individus plus gros et un long cou, d'où son nom.

En 2005, deux étudiants américains qui ont visité l'Écosse ont affirmé avoir trouvé une énorme dent sur la carcasse d'un cerf au bord du lac, qui appartiendrait probablement au monstre du Loch Ness . Cependant, un surveillant de chasse a immédiatement confisqué la dent. Cependant, ils ont pris quelques photos avant cela. Par la suite, les deux étudiants ont créé un site Web pour promouvoir leurs découvertes et ont tenté de persuader le superviseur de chasse de rendre la dent. Les experts en animaux ont reconnu d'après les photos que cette « dent » est en fait le bois d'un chevreuil.


Conseils : Le chevreuil est l'animal sauvage le plus commun dans la zone forestière du nord-est, et le Les gens du Nord-Est l'appellent aussi « Silly chevreuil » ! Le chevreuil est très curieux, et il veut s'arrêter et voir ce qu'il voit, même si le poursuivant crie soudainement, il s'arrêtera et regardera.

Il s'avère que cet incident était en fait juste pour créer un gadget pour la promotion d'un certain roman d'horreur.

Qu'est-ce que le monstre du Loch Ness ?

Dans le passé, les gens pensaient que le monstre du Loch Ness pourrait C'est un éléphant de cirque qui nage. En étudiant le monstre du Loch Ness, Neil Clark, paléontologue à Glasgow, a découvert que les foires et les cirques sont très fréquents près du Loch Ness, surtout depuis le début des années 1930. Il pense que les gens peuvent permettre aux éléphants de nager dans le lac, et ces cirques s'arrêteront et laisseront les animaux se reposer ici. D'autres pensent que le monstre du Loch Ness peut aussi être une énorme branche d'arbre flottant dans le lac.


Conseils : Les éléphants sont depuis longtemps devenus des amis humains et peuvent fournir de l'aide aux humains. Les éléphants sont très intelligents, capables d'ouvrir des terrains et d'enterrer leurs compagnons morts parmi les feuilles et les branches tombées.

Les scientifiques ont dit que le monstre légendaire du Loch Ness qui a été vu à plusieurs reprises est probablement une anguille géante. Des chercheurs néo-zélandais ont tenté de classer tous les organismes du lac en extrayant l'ADN d'échantillons d'eau. Après analyse, les scientifiques ont exclu la possibilité que le monstre du Loch Ness soit un grand organisme, Ils n'ont pas trouvé d'ADN lié à de gros poissons tels que les reptiles marins préhistoriques, les plésiosaures ou les esturgeons.

Et d'après les résultats, il est impossible que le monstre Nissho soit un poisson-chat et des requins errants du Groenland. Au contraire, les résultats de l'analyse montrent qu'il existe un grand nombre d'anguilles dans le Loch Ness. Bien qu'il soit impossible de déterminer la taille de l'anguille à partir de l'échantillon d'ADN, il existe toujours la possibilité d'une anguille géante.


Conseils : Acide désoxyribonucléique, abrégé en ADN. C'est une sorte d'acide nucléique, l'une des quatre macromolécules biologiques contenues dans les cellules biologiques. L'ADN porte l'information génétique nécessaire à la synthèse de l'ARN et des protéines, et est une macromolécule biologique essentielle au développement et au fonctionnement normal des organismes.

Steven Feltham est le plus long chasseur de monstres du Loch Ness, il est venu ici pour chasser les monstres Nessie dans son enfance , Il est ici depuis plus de 30 ans, mais il ne croit pas à la vérité sur le monstre du Loch Ness découvert par les scientifiques". Il pense qu'il n'est pas surprenant qu'il y ait des anguilles dans le Loch Ness car il avait 12 ans. J'ai déjà attrapé des anguilles dans le lac.

Récemment, un professeur américain nommé Henry Bauer a présenté ses résultats de recherche et a proposé que le monstre du Loch Ness soit probablement une constante Tortues piégées dans le lac et non sauvées . La recherche montre qu'il y a environ 12 000 ans, à la fin de la dernière période glaciaire, le niveau d'eau mondial a commencé à baisser et cette tortue a peut-être été piégée dans le Loch Ness.


Conseils : Les tortues vivent dans la couche subtropicale au large et vivent dans l'océan pour la vie. La plupart des tortues de mer vivent dans des eaux peu profondes le long de la côte. Certaines espèces de tortues de mer vivent dans des eaux riches en nourriture en hiver et effectuent une longue migration pendant la saison de frai.

Ce scientifique américain travaille à l'Institut polytechnique de Virginie et à l'Université d'État. Bien que l'affirmation la plus répandue soit que le monstre du Loch Ness soit lié aux plésiosaures, il ne le pense pas. Le professeur Bauer a déclaré qu'aucune des descriptions d'observations du monstre du Loch Ness à la surface ne peut correspondre aux habitudes de vie des plésiosaures.

Et, jusqu'à présent, Dans toutes les descriptions de témoins, le monstre du Loch Ness se comporte de manière très similaire aux tortues. Par exemple, ce "monstre aquatique" peut respirer de l'air mais vit sous l'eau, s'aventure parfois à atterrir sur terre, se déplace très rapidement dans l'eau, peut se déplacer dans des eaux à très basse température et a un long cou.


Conseils : L'aquaforme est un nouveau type d'exercice d'aérobie, en 1.3-1.6 Il est effectué dans l'eau des mètres, et les exercices sont effectués par des méthodes d'entraînement telles que l'aérobic terrestre et le ballet.

Le professeur Bauer a déclaré que le monstre du Loch Ness est probablement une grande tortue de mer qui n'a pas encore été découverte par nous, et il est probable qu'il existe encore dans certains écosystèmes de l'océan .

Résumé

Au cours des plus de mille ans depuis que le monstre du Loch Ness a été enregistré, d'innombrables humains ont vécu Afin de découvrir la vérité, les scientifiques ont également avancé de nombreux points de vue et supports théoriques différents. Mais jusqu'à présent, hormis des "photographies du chirurgien", nous n'avons trouvé aucune preuve pouvant expliquer l'existence possible du monstre du Loch Ness.

La possibilité proposée par les scientifiques est seulement possible. De cette façon, le monstre du Loch Ness est toujours une existence mystérieuse et inconnue. J'espère qu'à l'avenir, lorsque la théorie scientifique et la technologie auront atteint un certain stade, nous pourrons résoudre ce mystère.

  1. Lien d'article : https://fr.sdqirong.com/article/nisihushuiguaizhenxianglailemeiguozhuanjiahuaiyishizhiqiannianhaiguifoudingshishejinglong_71190.html
  2. Le titre de l'article : La vérité sur le monstre du Loch Ness est là ? Des experts américains soupçonnent qu'il s'agit d'une tortue de mer millénaire, mais nient qu'il s'agit d'un plésiosaure
  3. Cet article a été publié par les internautes de Qirong.com et ne représente pas les opinions et les positions du site. Si vous avez besoin de réimprimer, veuillez ajouter un lien vers l'article.