Avoir trois enfants a ces avantages ! « Règlement sur la population et la planification familiale de la province du Shaanxi (projet révisé pour sollicitation de commentaires) » a annoncé

Un couple peut donner naissance à trois enfants

Les salariées donnent naissance à trois enfants

Un congé supplémentaire semestriel sera accordé.

Le conjoint augmentera le congé d'allaitement de 15 jours

……

Parents ayant accouché légalement

Au cours de la période de un à trois ans de leurs enfants

Chaque parent bénéficie d'au moins 30 jours de congé parental par an

Les employés sont considérés comme présents pendant le congé de mariage, le congé de maternité, congé d'allaitement et

congé parental

Bénéficiez des salaires et avantages correspondants

……

Il y a quelques jours, le Département provincial de la justice du Shaanxi The Provincial Population and Family Planning Regulations (Revised Draft for Sollicitation of Comments)" pour les commentaires, la date limite est le 27 novembre 2021. Le texte intégral du « Règlement sur la population et la planification familiale de la province du Shaanxi (ébauche révisée pour sollicitation de commentaires) » rédigé par la Commission de la santé de la province du Shaanxi est publié pour les commentaires de tous les horizons.

Règlement sur la population et la planification familiale de la province du Shaanxi

(projet révisé pour sollicitation de commentaires)

Table des matières

Chapitre un Dispositions générales

Chapitre II Formulation et mise en œuvre de la planification du développement de la population

Chapitre III Réglementation de la fécondité

Chapitre IV Services de planification familiale

Cinquième chapitre Récompenses et sécurité sociale

Chapitre 6 Responsabilités légales

Chapitre 7 Dispositions supplémentaires

Chapitre un Dispositions générales

Premier article [Objectif législatif] Afin de mettre en œuvre la politique nationale de base de la planification familiale, réguler la taille de la population, améliorer la qualité de la population, promouvoir la réalisation d'un niveau de fécondité approprié, optimiser la structure de la population, promouvoir le développement équilibré à long terme de la population, sauvegarder les droits et intérêts légitimes des citoyens, et promouvoir la prospérité nationale et le progrès social. La « Loi sur la population et la planification familiale de la République populaire de Chine » et d'autres lois et règlements administratifs pertinents ont formulé ces règlements conformément aux conditions réelles de la province .

Article 2 [Champ d'application] Le présent règlement s'applique aux citoyens enregistrés ou résidant dans la circonscription administrative de la province, ainsi qu'aux personnes morales et autres organisations de la circonscription administrative de la Province.

Article 3 [Politique de travail] Adhérer à un travail axé sur les personnes en matière de population et de planification familiale, promouvoir l'harmonie et le bonheur familiaux, établir et améliorer la coordination globale, la gestion juridique, des services de haute qualité, une gouvernance globale, la publicité et l'éducation, et la combinaison des récompenses et de la sécurité sociale Le mécanisme de travail à long terme favorise le développement équilibré à long terme de la population.

Article 4 [Responsabilités du gouvernement] Les gouvernements populaires à tous les niveaux dirigent le travail de population et de planification familiale dans leurs zones administratives respectives, sont responsables de la préparation des plans de développement de la population, renforcent la construction de l'application de la loi administrative et technique équipes de service et améliorer le réseau de gestion des services à la base, garantir le financement, établir un mécanisme de coordination du travail et un système de notification des informations, améliorer l'évaluation des responsabilités cibles et protéger les lois et les lois sur la population et la planification familialeApplication des règlements.

Article 5 [Responsabilités départementales] L'autorité sanitaire du gouvernement populaire au niveau du comté ou au-dessus est spécifiquement responsable des travaux de planification familiale et de population liés à la planification familiale dans sa zone administrative.

D'autres départements concernés du gouvernement populaire au niveau du comté ou au-dessus sont responsables du travail lié à la population et à la planification familiale dans le cadre de leurs responsabilités respectives.

Article 6 [Responsabilité sociale] Les syndicats, les ligues de jeunesse communiste, les fédérations de femmes, les associations de planification familiale et autres organisations sociales, entreprises et institutions, les comités de résidents, les comités de village et les citoyens doivent aider le gouvernement populaire à développer la population et le travail de planification familiale.

Article 7 [Application de la loi ministérielle] Les gouvernements populaires à tous les niveaux et leur personnel doivent administrer strictement conformément à la loi et à l'application de la loi civilisée dans la mise en œuvre du travail de planification familiale, et ne doivent pas enfreindre les droits légaux et intérêts des citoyens.

Dans l'exercice de leurs fonctions officielles, les autorités sanitaires au niveau du comté ou au-dessus et leur personnel peuvent enquêter et recueillir des preuves et organiser des évaluations techniques conformément à la loi, et les unités et les individus concernés doivent coopérer.

Article 8 [Reconnaissance et récompense] Les gouvernements populaires à tous les niveaux doivent féliciter et féliciter les unités et les individus qui ont réalisé des réalisations exceptionnelles dans le travail de population et de planification familiale, ainsi que ceux qui ont été engagés dans le travail de planification familiale au niveau local depuis longtemps.

Chapitre 2 Formulation et mise en œuvre des plans de développement de la population

Article 9 [Planification et mise en œuvre] Les gouvernements populaires au niveau du comté ou au-dessus doivent, conformément aux plans de développement de la population de l'État et les gouvernements populaires de niveau supérieur. Conformément aux conditions locales réelles, le plan de développement de la population de la région administrative sera élaboré et incorporé dans le plan national de développement économique et social.

Les gouvernements populaires au niveau du comté ou au-dessus formulent et organisent la mise en œuvre des plans de mise en œuvre de la population et de la planification familiale sur la base des plans de développement de la population. Le plan de mise en œuvre de la population et de la planification familiale devrait inclure la réglementation de la population, l'amélioration de la qualité de la population, la promotion de la réalisation d'un niveau de fécondité approprié, l'optimisation de la structure de la population, le renforcement des soins de santé maternelle et infantile et des services de garde d'enfants et d'enfants, la promotion du développement de la famille , assurer le financement, mettre en place des mesures incitatives, d'aide et de sécurité sociale, améliorer le dispositif d'appréciation et d'évaluation, etc.

Article 10 [Evaluation de la responsabilité] Le travail de population et de planification familiale met en œuvre un système de responsabilité de gestion cible.

Les principaux responsables des gouvernements populaires à tous les niveaux sont responsables du travail de population et de planification familiale dans leurs régions administratives respectives. Le travail de population et de planification familiale devrait être une partie importante de l'évaluation de la performance réelle des gouvernements populaires à tous les niveaux et de leurs départements et unités connexes.

Article 11 [Garantie de financement] Les gouvernements populaires à tous les niveaux doivent inclure des fonds pour la population et la planification familiale dans leurs budgets fiscaux afin d'assurer des fonds de travail pour la population et la planification familiale.

Encourager les citoyens, les personnes morales et autres organisations à contribuer au développement de la population et de la planification familiale.

Article 12 [Responsabilités des autorités compétentes] Les responsabilités spécifiques des autorités sanitaires au niveau du comté ou au-dessus sont les suivantes : (1) Faire appliquer les lois et règlements en matière de population et de planification familiale, faire de la publicité, et Éducation et formation ;

(2) Formuler des plans de mise en œuvre de la population et de la planification familiale et être responsable du travail quotidien de mise en œuvre ;

(3) Superviser et inspecter la mise en œuvre de la redevabilité cible de la population et de la planification familiale Situation du système ;

(4) Organiser la mise en place des incitations à la planification familiale et de la sécurité sociale, des difficultés particulières de la planification familiale, soutenir et promouvoir le développement des mécanismes de planification familiale, et superviser et inspecter l'établissement ;

(5) Responsable de la coordination et de la promotion des départements et des organisations sociales concernés pour qu'ils s'acquittent des responsabilités liées au travail de planification familiale, et fasse un bon travail en associant les politiques de planification familiale aux politiques économiques et sociales pertinentes ; (6) Formuler et organiser la mise en œuvre des politiques de soins prénatals et postnatals Mesures visant à réduire l'incidence des anomalies congénitales ;

(7) Organiser, guider, superviser et gérer les services de planification familiale, organiser et effectuer des examens pré-grossesse et prénatals, la santé de l'enfant, la santé reproductive et d'autres services, et organiser la planification familiale associée

(8) Organiser et mettre en œuvre des politiques et des mesures pour promouvoir l'équilibre entre les sexes de la population de naissance ;

(9) Responsable pour les services de planification familiale et la gestion de la population flottante ;

p>

(10) Responsable des statistiques d'information sur la population et la planification familiale et le suivi dynamique ;

(11) Mettre en œuvre les normes et normes pour les services de garde d'enfants, renforcer la supervision des institutions de garde d'enfants et entreprendre les soins Gestion des dossiers des institutions éducatives ;

(12) Autres travaux liés à la population et à la planification familiale.

Article 13 [Responsabilités des départements du développement et de la réforme] Les départements du développement et de la réforme au niveau du comté ou au-dessus sont chargés de formuler des stratégies, des plans et des politiques de développement démographique, d'organiser des recherches sur les stratégies régionales de développement de la population et de proposer planification globale pour promouvoir un développement démographique équilibré à long terme. Recommandations politiques, formuler des projets d'infrastructure en matière de population et de planification familiale, des projets de services de garde d'enfants et des plans de financement.

Article 14 [Devoirs des départements des affaires civiles] Les départements des affaires civiles au niveau du comté ou au-dessus doivent combiner l'enregistrement du mariageFaire de la publicité et de l'éducation sur les examens médicaux prénuptial, coopérer avec les services compétents pour enquêter et punir les activités illégales telles que l'abandon de bébés, faire un bon travail dans l'assistance sociale et le travail lié aux retraites pour les familles ayant des difficultés de planification familiale, et renforcer la supervision des institutions de garde d'enfants.

Article 15 [Devoirs des départements de l'éducation] Les départements de l'éducation et les établissements d'enseignement au niveau du comté ou au-dessus doivent renforcer l'éducation sur les conditions nationales de la population et de la planification familiale, dispenser une éducation sur l'hygiène physiologique, l'adolescence et la santé sexuelle, et mettre en œuvre les enfants dans les familles de planification familiale Dans les politiques prioritaires et préférentielles pertinentes pour entrer dans l'enseignement supérieur et recevoir une éducation, promouvoir l'équité de l'éducation et la fourniture de ressources éducatives de haute qualité, et réduire le fardeau de l'éducation familiale.

Article 16 [Devoirs des services statistiques] Les services statistiques au niveau du comté ou au-dessus doivent faire un bon travail dans les recensements de population et les enquêtes annuelles par sondage sur les naissances, et renforcer le suivi et l'analyse de la dynamique de la population.

Article 17 [Responsabilités des départements de revitalisation rurale] Les départements de revitalisation rurale au niveau du comté ou au-dessus doivent donner la priorité aux familles ayant des difficultés de planification familiale et fournir un soutien correspondant en termes de fonds, de projets et de services techniques.

Article 18 [Responsabilités des départements de surveillance du marché] Les départements de supervision et de gestion du marché au niveau du comté ou au-dessus doivent renforcer l'enregistrement, la supervision et la gestion de l'hygiène alimentaire des institutions de garde d'enfants ; faire un bon travail dans la gestion des familles planification des médicaments, des médicaments et de l'équipement .

Article 19 [Compétences des autres départements] Les départements de la sécurité publique, de la supervision, des ressources humaines et de la sécurité sociale, du logement et de la construction urbaine et rurale, de la conservation des eaux, de l'agriculture, des forêts et autres doivent faire un bon travail dans la population et planification familiale dans le cadre de leurs responsabilités respectives.

Les départements tels que la science et la technologie, la culture, la presse et les publications, la radio, le cinéma et la télévision devraient organiser et mener à bien la publicité et l'éducation en matière de population et de planification familiale, et les médias de masse tels que les journaux, les stations de télévision, les stations de radio , et les sites Web devraient régulièrement effectuer la population et la planification familiale.L'obligation de propagande de bien-être public social.

Article 20 [Partage de l'information] Les gouvernements populaires au niveau du comté ou au-dessus doivent établir un système de rapport d'informations sur le travail de population et de planification familiale, et les départements des affaires civiles et de la sécurité publique doivent enregistrer l'enregistrement des mariages, l'enregistrement des ménages de la population nouvellement augmentée et l'enregistrement de la population flottante Les conditions de vie sont régulièrement signalées aux autorités sanitaires et aux départements du développement et de la réforme au même niveau.

Le gouvernement populaire au niveau du comté ou au-dessus devrait établir une base de données d'informations sur la population pour tous les employés et un mécanisme de surveillance de la population des naissances et d'alerte précoce pour réaliser le partage d'informations dans la gestion de l'enregistrement des ménages, l'enregistrement des mariages, la planification familiale, la démographie , l'éducation et la sécurité sociale.

Article 21 (Organisations de travail à la base) Les organisations de travail de gestion de la population et de la planification familiale établies par le gouvernement populaire du canton (ville) et les bureaux de sous-district sont responsables du travail quotidien de la population et de la planification familiale au sein de leur juridiction.

Le comité des résidents et le comité du village doivent désigner un membre et un personnel à temps plein pour être responsable de la planification familiale. Le groupe de villageois nommera une personne de contact pour le travail de planification familiale pour aider au travail de planification familiale.

Les organes, les organisations sociales, les entreprises et les institutions doivent établir des agences de travail de planification familiale ou désigner du personnel de planification familiale à temps plein (temps partiel), garantir les fonds de travail et faire un bon travail dans le travail de planification familiale.

Article 22 [Exigences de travail] Le gouvernement populaire du canton (ville) et le bureau du sous-district signeront l'accord de population et de planification familiale avec les agences, les organisations sociales, les entreprises et les institutions, les comités de résidents et les villageois ' comités dans leurs juridictions Lettre de responsabilité de gestion des objectifs de travail.

Les comités de résidents et les comités de villageois doivent formuler des conventions de planification familiale pour les résidents et les villageois conformément à la loi. Les entreprises de services immobiliers doivent coopérer avec la population et le travail de planification familiale dans les quartiers résidentiels.

Article 23 [Associations de planification familiale] Les comtés (villes, districts) et les communes (villes), les quartiers, les communautés, les comités de quartier, les comités de village et les entreprises et institutions peuvent créer des associations de planification familiale conformément à la loi pour aider Faire un bon travail en matière de population et de planification familiale.

Article 24 [Interdiction de la maltraitance] La discrimination et la maltraitance des femmes qui donnent naissance à des bébés de sexe féminin et des femmes infertiles sont interdites.

La discrimination, la maltraitance et l'abandon des nourrissons de sexe féminin sont interdits.

Chapitre III Règlement sur les naissances

Article 25 [Droits et obligations] Les citoyennes ont le droit d'accoucher et l'obligation de mettre en œuvre la planification familiale conformément à la loi. Les deux conjoints ont la responsabilité pour mettre en œuvre la planification familiale Responsabilité partagée.

Article 26 [Dispositions sur l'accouchement] Adhérer à la politique nationale de base de la planification familiale, et promouvoir le mariage et l'accouchement du bon âge, les soins prénatals et postnatals, et un couple peut avoir trois enfants.

Article 27 [Enregistrement des naissances] L'approbation n'est pas appliquée pour l'accouchement, et la famille organise l'accouchement de manière indépendante.

Mettre en place un système d'enregistrement des naissances. Si un couple donne naissance à un enfant, il en informe la cellule ou le comité de résidents ou le comité villageois des deux parties de la cellule ou le comité de résidents ou le comité villageois de l'enfant dans les six mois suivant la grossesse. , le gouvernement populaire du canton (ville) et le bureau du sous-district peuvent confier à des comités de résidents et à des comités de villageois la gestion de l'enregistrement des naissances.

Article 28 [Applicabilité de la politique de fécondité] Si l'un des époux a un enregistrement de foyer dans la province et l'autre a un enregistrement de foyer dans une autre province, région autonome ou municipalité relevant directement du gouvernement central, la politique de fécondité doit s'appliquer conformément au principe du bénéfice des parties concernées.

Article 29 [Circonstances non conformes à la politique de fécondité] Ceux qui ne satisfont pas aux exigences de la politique pour donner naissance à quatre enfants ou plus, et satisfont aux exigences de la politique de fécondité, mais ont l'une des circonstances suivantes, sera considérée comme incompatible avec la politique Procréation :

(1) Abandonner des nourrissons, noyer, etc. ou abandonner, abuser ou refuser d'élever des enfants ;

(2) Sélectionner le sexe pour mettre fin à la grossesse en raison de besoins non médicaux ;

p>

(3) Pour contourner les lois et les règlements et envoyer les enfants nés d'autres personnes être élevés par d'autres.

Article 30 [Procréation assistée] Les couples atteints d'infertilité (fertilité) qui choisissent les techniques de procréation assistée humaine pour donner naissance à des enfants doivent présenter le certificat de diagnostic d'infertilité (fertilité) délivré par l'établissement médical et l'état de fertilité de l'épouse. certificat délivré par le gouvernement populaire du canton (ville) ou du bureau du sous-district où se trouve l'enregistrement du ménage ou le lieu de résidence est vérifié par l'établissement médical qui met en œuvre la technologie de procréation assistée humaine pour effectuer la chirurgie de technologie de procréation assistée humaine .

Les établissements médicaux qui mettent en œuvre la technologie de procréation assistée humaine doivent établir un système de gestion des dossiers solide, signaler régulièrement la mise en œuvre aux autorités sanitaires au niveau du comté ou au-dessus, et protéger la vie privée des parties impliquées.

Article 31 [Contrôles prénuptiales] Promouvoir un système de contrôle médical prénuptial gratuit, et les établissements médicaux et de santé désignés procéderont à des contrôles médicaux prénuptial gratuits. Pour celles qui souffrent de maladies héréditaires et ne sont pas aptes à accoucher, le médecin doit expliquer la situation tant aux hommes qu'aux femmes, fournir des avis médicaux et protéger la vie privée des parties.

Le coût des examens médicaux prénuptial est pris en charge par les gouvernements populaires au niveau de la ville et du comté de district (ville, district). Les modalités spécifiques des examens médicaux prénuptial gratuits et la proportion des dépenses doit être stipulée par le gouvernement populaire de la ville de district.

Le département des affaires civiles devrait encourager les deux parties qui s'inscrivent au mariage à effectuer des examens médicaux avant le mariage. Ceux qui souffrent de maladies qui, d'un point de vue médical, ne devraient pas être mariés ne doivent pas s'inscrire au mariage.

Article 32 [Prévention des malformations congénitales] Les autorités sanitaires au niveau du comté ou au-dessus doivent charger les institutions médicales et sanitaires de fournir des consultations médicales, des examens médicaux, des soins de santé reproductive et des services techniques pour prévenir l'accouchement défauts.

Si l'un des conjoints souffre d'une maladie médicalement inadaptée, des mesures contraceptives à long terme doivent être prises ; si le conjoint est enceinte, si le fœtus a une maladie génétique ou une anomalie grave après examen prénatal, le médecin doit informer les deux conjoints Expliquer la situation et faire des recommandations médicales pour l'interruption de grossesse.

Article 33 [Mise en œuvre des mesures de contrôle des naissances] Les citoyens ont le droit de faire des choix éclairés concernant les mesures de contrôle des naissances. Les institutions médicales et sanitaires doivent guider les couples en âge de procréer dans le choix de mesures contraceptives sûres, efficaces et appropriées.

Les couples en âge de procréer choisissent indépendamment la contraception de planification familiale et les mesures de contrôle des naissances pour prévenir et réduire les grossesses non désirées.

Chapitre 4 Services de planification familiale

Article 34 [Réseau de services] Les gouvernements populaires à tous les niveaux alloueront raisonnablement les ressources médicales et de soins de santé, établiront et amélioreront les réseaux de services de soins de santé maternelle et infantile, et améliorer les conditions de service ; Améliorer les systèmes de soins de santé prénuptial, pré-grossesse, grossesse et accouchement, et postnatals pour garantir les droits des citoyens aux services de planification familiale.

Article 35 [Réseau de services] Les établissements médicaux et de santé doivent fournir des services de planification familiale conformément au champ d'activité et aux éléments de service approuvés.

Il est interdit aux unités et individus non qualifiés d'effectuer des opérations de planification familiale.

Il est interdit de louer, de transférer ou de sous-traiter des services engagés dans des services de planification familiale.

Article 36 [Articles de service] Les établissements médicaux et de santé doivent fournir des services de population et de planification familiale et des services médicaux cliniques liés à la planification familiale conformément à la loi, notamment les suivants :

(1) Propagande et éducation sur la santé reproductive et les connaissances sur les soins prénatals et postnatals ;

(2) Fournir des conseils, des consultations et des services techniques pour la planification familiale, les soins prénatals et postnatals et les soins de santé reproductive ;

(3) Assurer les services de soins de santé péri-grossesse, grossesse et accouchement, dépistage des anomalies congénitales, diagnostic et traitement de l'infertilité ;

(4) Mettre en œuvre des services de contraception de base gratuits ;

(5) Planifier le diagnostic et le traitement des complications de la chirurgie reproductive et des effets indésirables des médicaments de planification familiale ;

(6) Autres services de santé reproductive.

Article 37 [Gestion des contraceptifs] L'Etat fournit des contraceptifs gratuits aux couples en âge de procréer qui pratiquent le planning familial. L'approvisionnement, la distribution et la gestion des contraceptifs gratuits sont organisés par les autorités sanitaires.

Il est interdit de revendre, vendre ou vendre des contraceptifs gratuits fournis par le pays.

Article 38 [Services de contraception] Établissements médicaux et de santé et de baseTravail de répartition des dépenses, fournir des services de consultation publicitaire et d'orientation technique sur la contraception et le contrôle des naissances ; aider les couples en âge de procréer à adopter consciemment des mesures de contraception et de contrôle des naissances sûres et efficaces pour prévenir et réduire les grossesses non désirées.

Article 39 [Rapport et traitement des accidents chirurgicaux] Les établissements médicaux et de santé doivent rapidement subir des accidents de service technique de planification familiale, découvrir les complications de la chirurgie de planification familiale et les effets indésirables des médicaments de planification familiale pendant le processus de service mesures et signaler aux autorités sanitaires conformément à la réglementation.

Les accidents des services techniques de planification familiale sont traités conformément aux dispositions du « Règlement sur le traitement des accidents médicaux » du Conseil d'État.

Les complications des opérations de planification familiale doivent être identifiées et traitées par les autorités sanitaires au niveau du comté ou au-dessus, conformément aux réglementations nationales pertinentes.

Article 40 [Articles de contraception de base] Les couples qui mettent en œuvre la planification familiale recevront gratuitement des services de contraception de base dans des établissements médicaux et de santé désignés :

(1) Obtenir des contraceptifs ;

(2) Mise en place et retrait du dispositif contraceptif intra-utérin et divers examens médicaux requis par ses routines techniques ;

(3) Comme requis par l'avortement artificiel, le déclenchement du travail et ses routines techniques Divers examens médicaux ;

(4) Divers examens médicaux requis pour la ligature des trompes de Fallope et du canal déférent et ses routines techniques ;

(5) Diagnostic des complications de la chirurgie de planification familiale et du traitement ;

(6) Recanalisation des trompes de Fallope et du canal déférent.

Pour les fonds requis au paragraphe précédent, les résidents ruraux seront payés par le fonds spécial de planification familiale; les résidents urbains seront payés en assurance maladie ou en assurance maternité, et ceux qui n'ont pas participé à l'assurance maladie , l'assurance maternité ou ne sont pas inclus dans les postes de paiement sont payés par Il est payé par l'unité ou dans le fonds spécial pour la planification familiale.

Les établissements médicaux et de santé devraient publier les articles de service technique gratuits.

Article 41 [Services de soins de santé pendant la grossesse et l'accouchement] Des bilans de santé gratuits avant la grossesse, une gestion de la santé maternelle, un dépistage prénatal et néonatal gratuits et d'autres services de santé publique seront mis en œuvre pour les femmes en âge de procréer. des inspections régulières de la santé reproductive et du dépistage des maladies en Chine. Les dépenses nécessaires seront supportées par les gouvernements populaires à tous les niveaux, et les mesures spécifiques seront formulées par le gouvernement populaire provincial.

Article 42 [Services techniques de la renaissance] Dans le pays, il est préconisé que l'enfant unique d'un couple qui a un enfant souffre d'une invalidité accidentelle. La famille qui perd la capacité de travailler ou décède peut profiter un accouchement gratuit Les fonds requis pour les services de procréation médicalement assistée sont pris en charge par les finances provinciales.

Article 43 [Dispositions d'encouragement] Les unités de recherche scientifique sont encouragées à renforcer la recherche scientifique sur la contraception et le contrôle des naissances et l'eugénisme. Le département compétent de la santé et de la santé doit guider la promotion des nouvelles technologies pour la contraception, le contrôle des naissances et eugénisme.

Article 44 [Interdictions] Il est interdit d'utiliser la technologie des ultrasons, les tests chromosomiques et d'autres moyens techniques pour procéder à l'identification du sexe des fœtus qui ne sont pas médicalement nécessaires ; il est interdit d'interrompre artificiellement la grossesse en sélectionnant le sexe à des fins non -à des fins médicales, pour les femmes enceintes Le personnel médical fournissant des services de soins de santé pendant la grossesse et l'accouchement ne doit pas exprimer ou impliquer le sexe du fœtus conçu par une femme enceinte.

Article 45 (Rapport d'enregistrement et d'enregistrement) Les établissements médicaux et de santé doivent établir et améliorer le classement et l'enregistrement des équipements d'examen échographique et de test chromosomique, le diagnostic échographique et l'enregistrement de l'examen de grossesse, l'enregistrement de l'induction artificielle, l'enregistrement des naissance sous leur vrai nom et naissance de bébés Rapports d'enregistrement des décès et autres systèmes de gestion, et rapports réguliers au service de santé compétent.

Article 46 [Administration de médicaments pour interruption de grossesse] Les médicaments pour interruption de grossesse (à l'exclusion des contraceptifs) ne doivent être utilisés que dans des établissements médicaux et de santé agréés pour effectuer des opérations d'interruption de grossesse.

Les entreprises de production pharmaceutique et de vente en gros ne sont pas autorisées à vendre des médicaments d'interruption de grossesse aux institutions et aux personnes qui ne sont pas qualifiées pour effectuer une intervention chirurgicale d'interruption de grossesse. Les sociétés pharmaceutiques de vente au détail ne doivent pas vendre de médicaments pour interruption de grossesse.

Chapitre 5 Récompenses et sécurité sociale

Article 47 (Priorité pour le mariage et le congé de maternité) Si un couple marié enregistré conformément à la loi participe à un examen médical prénuptial avant le mariage l'enregistrement, il est stipulé par l'Etat Sur la base du congé de mariage, dix jours de congé s'ajoutent.

Si une salariée donne légalement naissance à un enfant, un congé de maternité de 60 jours s'ajoutera au congé de maternité légal. Parallèlement, le mari aura 15 jours de congé d'allaitement, et si le couple vit dans un autre endroit, l'homme bénéficiera de 20 jours de congé d'allaitement. Pour les salariées participant au bilan pré-grossesse, dix jours de congé maternité s'ajouteront au congé maternité légal.

Les salariées qui donnent naissance à trois enfants bénéficieront d'un congé supplémentaire d'une demi-année et leur conjoint bénéficiera de 15 jours supplémentaires de congé d'allaitement.

Avant qu'une employée n'atteigne le premier anniversaire d'un enfant, son unité garantira le temps d'allaitement et fournira des conditions d'allaitement en stricte conformité avec les « Dispositions spéciales sur la protection du travail pour les employées » du Conseil d'État. Si l'unité de travail ne peut garantir le temps d'allaitement et fournir les conditions d'allaitement en raison de circonstances particulières, elle peut se voir accorder un congé d'allaitement de trois à six mois après consultation de l'unité.La norme de l'allocation de maternité est accordée sans affecter la promotion, l'ajustement des salaires et le calcul de l'ancienneté.

Pendant la grossesse, l'accouchement et l'allaitement, les femmes bénéficient d'une protection spéciale du travail conformément aux réglementations nationales en vigueur et peuvent recevoir une aide et une compensation. Garantir les droits et intérêts juridiques des femmes en matière d'emploi et fournir des services d'emploi aux femmes dont l'emploi est affecté par l'accouchement.

Promouvoir le système de congé parental. Les parents qui ont accouché légalement doivent accorder à chaque parent un congé parental d'au moins 30 jours par an pendant la période d'un à trois ans.

Les employés sont traités comme des présences pendant le congé de mariage, le congé de maternité, le congé d'allaitement et le congé de garde d'enfants, et bénéficient des salaires et avantages correspondants.

Article 48 [Mesures de soutien globales] Les gouvernements populaires au niveau du comté ou au-dessus doivent adopter des mesures de soutien globales telles que la planification, les terres, les finances, la fiscalité, les finances, l'éducation, le logement, les talents et l'emploi pour réduire la famille fertilité, Le fardeau de la parentalité et de l'éducation.

Article 49 [Services de soins aux nourrissons et aux tout-petits] Les gouvernements populaires au niveau du comté ou au-dessus doivent intégrer les services de soins aux nourrissons et aux jeunes enfants dans le plan de développement économique et social local, renforcer la construction du système de services de garde d'enfants inclusif , et augmenter l'accès des nourrissons et des jeunes enfants Accessibilité et équité des services. Encourager et guider les forces sociales pour créer des institutions de garde d'enfants et soutenir les institutions, les entreprises, les institutions et les communautés pour fournir des services de garde d'enfants. Encourager et soutenir les écoles maternelles qualifiées à utiliser les ressources existantes pour ouvrir des classes de garde d'enfants pour les enfants de deux à trois ans.

L'établissement et les services des institutions de garde d'enfants doivent être conformes aux normes et standards pertinents des services de garde d'enfants. Les crèches doivent déposer leur dossier auprès des autorités sanitaires du gouvernement populaire au niveau du comté où elles sont situées.

Article 50 [Service de crèche communautaire] Dans la construction et la transformation des communautés urbaines et rurales, la construction d'installations de service de crèche communautaire devrait être renforcée et les activités pour les nourrissons et les installations de service dans les communautés résidentielles devraient être améliorées. Les employeurs disposant d'un grand nombre de lieux publics et les travailleuses doivent équiper les installations maternelles et infantiles afin de fournir des conditions convenables pour les soins et l'allaitement des nourrissons et des jeunes enfants.

Article 51 [Family Nursery Service] Les gouvernements populaires au niveau du comté ou au-dessus doivent renforcer le soutien et les conseils pour la garde familiale des nourrissons et des enfants, et améliorer les capacités parentales scientifiques de la famille.

Les établissements médicaux et de santé à tous les niveaux doivent fournir des services tels que la vaccination, la prévention et le contrôle des maladies pour les nourrissons et les jeunes enfants, et fournir des conseils de santé tels que la nutrition diététique, la croissance et le développement, etc., conformément à règlements.

Article 52 [Fourniture de ressources éducatives] Les gouvernements populaires au niveau du comté ou au-dessus doivent promouvoir la construction de jardins d'enfants inclusifs et soutenir les jardins d'enfants dans les communautés urbaines.

Renforcer l'offre de ressources éducatives de haute qualité, promouvoir le développement équilibré des ressources de l'enseignement obligatoire et la construction de l'intégration urbaine-rurale, et renforcer la réduction de la charge éducative.

Article 53 [Soins de santé pour enfant unique] Pendant la période où l'État préconise qu'un couple ait un enfant, si les deux époux n'ont qu'un seul enfant dans leur vie ou adoptent un enfant conformément à la loi, le l'enfant doit être le seul enfant. Les parents de l'enfant unique recevront le « Certificat de gloire des parents de l'enfant unique » après vérification et confirmation par l'unité de la femme, le gouvernement populaire du canton (ville) ou le bureau du sous-district où se trouve l'enregistrement du ménage ou où il vit.

Les parents de l'enfant unique qui ont reçu le "Parent Glory Certificate of Only Child" percevront les frais de santé de l'enfant unique à partir de la date d'obtention du certificat jusqu'à l'âge du 18e anniversaire de l'enfant unique. enfant. Les frais mensuels de soins de santé pour l'enfant unique ne seront pas inférieurs à 30 yuans et seront progressivement augmentés avec le développement économique et social. Les normes et mesures spécifiques seront formulées par le gouvernement populaire de la ville divisée en districts.

Les dépenses de soins de santé de l'enfant unique des employés sont payées par l'unité du mari et de la femme chaque 50 %, et les dépenses sont payées dans le fonds de prévoyance ou les dépenses de prévoyance. Les dépenses de santé pour l'enfant unique des autres résidents ruraux et urbains doivent être incluses dans le budget fiscal au niveau du comté du lieu où se trouve l'enregistrement du ménage, et distribuées par le gouvernement populaire du canton (ville) ou le bureau du sous-district.

Article 54 [Assurance médicale de dotation] Dans le pays, il est préconisé que les parents d'un ménage avec un seul enfant ou deux filles dans les zones rurales pendant la période d'un couple donnant naissance à un enfant participent à l'assurance de base pour les résidents urbains et ruraux. La norme est subventionnée par le gouvernement; ceux qui participent à l'assurance médicale de base pour les résidents urbains et ruraux seront exonérés d'un tiers du montant payé par les parents et les enfants de célibataires ménages avec enfants ou deux filles dans les zones rurales.

Les fonds requis au paragraphe précédent seront à la charge des gouvernements populaires des provinces, des villes divisées en districts et des comtés (villes, districts), et les mesures et normes spécifiques seront formulées par le peuple provincial. gouvernement.

Article 55 [Règlement de Traitement Préférentiel] Dans le pays, il est recommandé que les ménages ruraux avec un enfant unique et des ménages de deux filles pendant la période où un couple a un enfant, avec le "Certificat glorieux pour les parents d'enfant unique" ou les couples avec des ménages de deux filles Une preuve de contrôle des naissances, les services gouvernementaux concernés, les comités de résidents, les comités de villageois et les organisations connexes devraient accorder le traitement préférentiel suivant : (1) En termes de projets de développement économique, de fonds, de technologie Le droit au traitement préférentiel est le droit de donner la priorité à l'organisation de la main-d'œuvre familiale dans les entreprises publiques et collectives dans le recrutement et l'organisation de l'exportation de la main-d'œuvre ;

( 2) En termes de fonds de lutte contre la pauvreté, de prêts et de main-d'œuvreUn soutien prioritaire sera accordé aux projets de réduction de la pauvreté tels que les secours, l'aide sociale et la rénovation des maisons rurales délabrées ;

Les ménages féminins augmentent la part d'une personne, et les ménages à deux femmes augmentent la part de la moitié part d'une personne. Pour les ménages, les ménages d'enfants uniques augmentent leur part d'un tiers, et les ménages biféminins d'un quart ;

(4) Dans la construction d'entreprises publiques d'aide sociale déterminé par le comité de village ou le groupe villageois au cas par cas, la charge d'une personne est éliminée ;

(5) Les organisations économiques collectives rurales distribuent les biens collectifs. le ménage à un enfant augmentera la part d'une personne, et le ménage à deux femmes augmentera la part d'une demi-personne ;

La priorité sera donnée à la politique « Plan Pluie et Rosée » ou à la subvention pour les étudiants pauvres de participer à diverses formations professionnelles organisées par les départements de la santé, des affaires civiles et de la revitalisation rurale ;

Politiques préférentielles.

Article 56 [Assistance spéciale] Dans le pays, il est préconisé que l'enfant unique d'un couple qui a un enfant soit accidentellement handicapé et atteigne le niveau 3 ou plus, et que les parents n'aient plus d'enfants et plus adopter des enfants, Puisque les parents atteignent l'âge de 49 ans, le gouvernement populaire du comté (ville, district) où ils se trouvent fournira des allocations de subsistance mensuelles conformément aux dispositions de l'État et de la province sur l'aide spéciale.

Dans le pays, il est préconisé qu'un couple qui n'a qu'un seul enfant décède lors de la naissance d'un enfant, et le gouvernement fournit une subvention unique ; si les parents ne donnent plus naissance ou n'adoptent plus d'enfants , ils bénéficieront d'une aide nationale spéciale dès l'âge de 49 ans. être placés en priorité dans des institutions de protection sociale urbaines ou dans des institutions rurales de services à cinq garanties. Pour les personnes en difficulté de logement, la priorité sera donnée aux modalités de demande de logement abordable de type locatif et à la rénovation des maisons rurales vétustes.

Établir et améliorer le pays pour favoriser la mort d'enfant unique, la vie de famille handicapée, les soins aux personnes âgées, les soins médicaux, le confort spirituel, etc. pendant la période où un couple donne naissance à un enfant, et fournir des soins infirmiers pour les accidents et les maladies hospitalisés Subventions pour établir un système de filière verte pour les visites régulières et les traitements médicaux.

Article 57 [Soins psychologiques] Organisations sociales telles que syndicats, ligues de jeunes communistes, fédérations de femmes, associations de planning familial, comités de résidents et comités de villageois Consultation psychologique, réconfort spirituel, aide à la production, soins de vie et d'autres activités de soins.

Article 58 [Aide aux personnes âgées] Dans le pays, il est préconisé que les parents d'un ménage à fille unique dans les ménages ruraux atteignent l'âge de 55 ans lorsqu'un couple a un enfant, et les parents d'un -les ménages masculins et les ménages doubles filles atteignant l'âge de 55 ans 60 ans, chaque personne recevra une récompense mensuelle d'au moins 100 yuans. Les normes spécifiques et les méthodes de paiement sont stipulées par le gouvernement populaire provincial et seront progressivement augmenter avec le développement économique et social.Les fonds requis doivent être en conformité avec les règlements pertinents de l'État et de la province Être garanti.

Dans le pays, il est préconisé que les parents de l'enfant unique dans les zones urbaines pendant la période où un couple a un enfant reçoivent une allocation mensuelle pour chaque personne âgée de 60 ans et 55 ans . La norme de paiement des subventions est spécifiquement déterminée par le gouvernement populaire provincial en référence à 10 % du salaire mensuel moyen des employés de la province, et ajustée tous les deux ans en fonction du développement économique et social. Le mode de répartition spécifique sera formulé séparément par le Gouvernement Populaire Provincial.

Mettre en place un système de congé de favoritisme pour les parents d'enfants uniques. L'État préconise une famille d'enfant unique pendant la période où un couple a un enfant. Si les parents de l'enfant unique ont plus de 60 ans, leurs enfants bénéficient d'un congé de paternité d'au moins 15 jours par an. Pendant le congé d'accompagnement, les employés sont traités comme des présences et bénéficient des salaires et avantages correspondants.

Article 59 [Traitement préférentiel pour la poursuite d'études] Dans le pays, le pays préconise que les enfants des ménages ruraux à enfant unique et les ménages à deux filles pendant la période où un couple a un enfant soient pris en charge dans les mêmes conditions, et une aide financière est accordée aux familles en difficulté.

Article 60 [Traitement préférentiel pour la chirurgie de contrôle des naissances] Les employés avec des certificats de chirurgie de contrôle des naissances seront réputés être de service conformément aux réglementations nationales, et les salaires, primes et subventions d'origine seront émis. Les résidents ruraux et autres résidents urbains qui s'absentent du travail en raison d'opérations de contrôle des naissances seront subventionnés par le gouvernement populaire du canton (ville) ou le bureau du sous-district d'au moins 200 yuans, et les dépenses nécessaires seront incluses dans le fonds spécial pour la famille Planification.

Pendant la période où l'un des conjoints subit une opération de contraception, si l'unité d'opération prouve que l'autre conjoint a réellement besoin de soins infirmiers, il bénéficiera de cinq jours de congé d'allaitement.

Article 61 [Complications chirurgicales] Les établissements médicaux désignés par les autorités sanitaires et sanitaires au niveau du comté ou au-dessus sont responsables du traitement s'ils sont identifiés comme des complications de la chirurgie de planification familiale par les autorités sanitaires et sanitaires au ou au-dessus du niveau du comté. Certificat d'établissement médical requisPour ceux qui se reposent, les employés seront réputés être présents pendant la période de repos, et les salaires, primes et subventions d'origine seront versés ; les résidents ruraux et les autres résidents urbains seront subventionnés de manière appropriée par le gouvernement populaire du canton (ville) ou du bureau de sous-district, et les dépenses nécessaires seront prélevées sur les fonds spéciaux de planification familiale. Après l'évaluation du comité d'évaluation du travail, perd complètement la capacité de travailler, l'unité de travail et le gouvernement populaire local doivent les aider à organiser la production et la vie.

Chapitre VI Responsabilité légale

Article 62 [Responsabilité légale] Si les crèches violent les standards et les normes des services de garderie, les autorités sanitaires et sanitaires du comté ordonnent des corrections , Donner un avertissement ; ceux qui refusent d'apporter des corrections seront condamnés à une amende d'au moins 5 000 yuans mais pas plus de 50 000 yuans ; si les circonstances sont graves, l'arrêt du service de garde d'enfants sera ordonné et une amende d'au moins 50 000 yuans mais pas plus plus de 100 000 yuans seront imposés.

Si une crèche a abusé de nourrissons et de jeunes enfants, ses superviseurs directement responsables et autres membres du personnel directement responsables ne doivent pas s'engager dans les services de garde d'enfants à vie ; si un crime est constitué, la responsabilité pénale doit faire l'objet d'une enquête conformément avec la loi.

Article 63 [Responsabilité légale] Les établissements médicaux qui mettent en œuvre des techniques de procréation assistée enfreignent les dispositions du présent règlement et effectuent des opérations de technologie de procréation assistée sur ceux qui ne détiennent pas les certificats pertinents et ne répondent pas aux exigences. niveau du comté Les autorités sanitaires susmentionnées doivent confisquer les revenus illégaux ; si les revenus illégaux sont supérieurs à 20 000 yuans, une amende d'une à trois fois les revenus illégaux sera imposée ; s'il n'y a pas de revenus illégaux ou si les revenus illégaux sont inférieurs à 20 000 yuans, une amende de 20 000 yuans ou plus et 50 000 yuans seront infligés. Les amendes suivantes : si les circonstances sont graves, l'aptitude à exercer sera révoquée par l'autorité d'émission d'origine.

Article 64 [Responsabilités légales] Ceux qui donnent naissance à des enfants après avoir reçu le « Certificat de gloire d'enfant unique pour les parents » seront révoqués par l'autorité émettrice du « Certificat de gloire d'enfant unique pour les parents » et ne seront plus bénéficier des dispositions du présent règlement Récompenses et avantages liés.

Article 65 [Responsabilité légale] Toute unité qui enfreint les dispositions du présent Règlement et ne s'acquitte pas des responsabilités de gestion de la planification familiale ou ne met pas en œuvre les mesures d'incitation pertinentes en matière de planification familiale et n'aide pas les autorités sanitaires à mener à bien Le gouvernement populaire au niveau supérieur ou le gouvernement populaire au niveau immédiatement supérieur ordonnera des corrections dans un délai déterminé. L'unité ne sera pas classée comme avancée dans l'année, et les superviseurs et autres les personnes responsables sont punies conformément à la loi ; si le traitement préférentiel ou la subvention n'est pas payé dans le délai imparti, le superviseur de la santé au niveau du comté ou au-dessus Le département ordonne à l'unité de verser un traitement préférentiel et des subventions aux parents de l'enfant unique au niveau du double du traitement préférentiel et des subventions payables ; s'ils refusent de payer le traitement préférentiel ou les subventions, les autorités sanitaires au niveau ou au-dessus du niveau du comté s'adressent au tribunal populaire pour l'exécution.

Les unités qui enfreignent ces réglementations et ne mettent pas en œuvre les dispositions de traitement préférentiel telles que le congé de mariage, le congé de maternité, le congé parental et le congé de paternité doivent être ordonnées par les services des ressources humaines et de la sécurité sociale du comté ou au-dessus. niveau pour apporter des corrections et imposer une amende de 1 000 yuans à 5 000 yuans Ce qui suit est très bien.

Article 66 [Responsabilités légales] Si les comités de résidents ou les comités de villageois ne parviennent pas à mettre en œuvre les règlements de traitement préférentiel liés à la planification familiale conformément à la loi, le gouvernement populaire du canton (ville) ou le bureau du sous-district doit ordonner des rectifications et aviser le responsable Les critiques n'ont pas été classées comme avancées ces années-là ; si elles refusent d'apporter des rectifications, les parties concernées peuvent porter plainte devant les tribunaux populaires conformément à la loi.

Article 67 [Responsabilité légale] En violation des dispositions du présent règlement, les autorités sanitaires au niveau du comté ou au-dessus En outre, une amende d'au moins deux fois mais pas plus de cinq fois les revenus illégaux sera imposée, et les principaux et directement responsables seront punis.

Article 68 [Responsabilité légale] Les fabricants de produits pharmaceutiques, les grossistes et les sociétés de vente au détail de produits pharmaceutiques qui vendent des médicaments pour interrompre la grossesse en violation de ces réglementations seront traités par le département de surveillance et de gestion du marché au niveau du comté ou au-dessus de 5 000 RMB à 20 000 RMB Amendes inférieures au yuan RMB ; si les circonstances sont graves, les permis correspondants seront révoqués par l'autorité émettrice d'origine.

Article 69 [Responsabilité légale] Les ventes illégales, la revente ou la réalisation de contraceptifs gratuits fournis par l'État avec des revenus illégaux de plus de 2 000 RMB seront confisqués par les autorités sanitaires au niveau du comté ou au-dessus. d'au moins deux fois mais pas plus de cinq fois les revenus illégaux ; s'il n'y a pas de revenus illégaux ou si les revenus illégaux sont inférieurs à deux mille yuans, le service de santé au niveau du comté ou au-dessus impose une amende de deux mille yuans jusqu'à cinq mille yuans ; s'il s'agit d'un travailleur national, les autorités sanitaires ou les agences de surveillance au niveau ou au-dessus du niveau du comté imposeront des sanctions pour démérite, démérite ou rétrogradation. Si les circonstances sont graves, ils seront licenciés ou expulsés ; si un crime est constitué, la responsabilité pénale doit faire l'objet d'une enquête conformément à la loi.

Article 70 [Responsabilité légale] Les membres du personnel des gouvernements populaires à tous les niveaux et les départements concernés commettent l'un des actes suivants dans le travail de planification familiale, qui constituent un crime, doivent faire l'objet d'une enquête pour responsabilité pénale conformément à la loi ; ceux qui commettent un crime seront punis conformément à la loi ; ceux qui ont des gains illégaux seront confisqués :

(1) Violation des droits personnels des citoyens, des droits de propriété et d'autres droits légaux ;

(2) Abus de pouvoir, Manquement au devoir, favoritisme et fraude ;

(trois) Solliciter ou accepter des pots-de-vin ;

(4) Retenue, retenue, détournement ou détournement de fonds de planification familiale ;

(5) Fausse déclaration, dissimulation, falsification, falsification ou refus de signaler Statistiques de la population et de la planification familiale.

Article 71 [Cite Clause] Les autres actes qui violent les dispositions du présent Règlement seront punis conformément à la « Loi sur la population et la planification familiale de la République populaire de Chine » et d'autres lois et règlements pertinents.

Article 72 [Cite Clause] Conformément à la « Loi sur la population et la planification familiale de la République populaire de Chine » et à ces règlements, les individus seront condamnés à une amende supérieure à 10 000 yuan et les unités à une amende supérieure à 100 000 yuan S'il est trouvé, les parties sont informées de leur droit de demander une audience.

Article 73 [Recours judiciaire] Les citoyens, les personnes morales ou d'autres organisations qui estiment que les agences administratives ont violé leurs droits et intérêts légitimes dans la mise en œuvre de la gestion de la planification familiale peuvent demander un réexamen administratif ou intenter une action en justice administrative dans conformément à la loi.

Chapitre 7 Dispositions complémentaires

Article 74 [Délai d'application] Le présent règlement entre en vigueur à la date de sa promulgation

  1. Lien d'article : https://fr.sdqirong.com/article/shengsanhaiyouzheixiefulishanxishengrenkouyujihuashengyutiaolixiudingcaoanzhengqiuyijiangaogongbu_71371.html
  2. Le titre de l'article : Avoir trois enfants a ces avantages ! « Règlement sur la population et la planification familiale de la province du Shaanxi (projet révisé pour sollicitation de commentaires) » a annoncé
  3. Cet article a été publié par les internautes de Qirong.com et ne représente pas les opinions et les positions du site. Si vous avez besoin de réimprimer, veuillez ajouter un lien vers l'article.